Nombre de lignes au total: 9 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 9

Résultat de la recherche

Recherche dans les herbiers
 Cherche
Résultats trouvés pour : Câpre

  Utilisation en cuisine : Fleurs : en tisane
Boutons floraux : à la manière des Câpres

  Autres noms communs : Câprier épineux, Capotte, Capucine, Câpre, Fabagelle, Tapana, Taparié, Tapinié.

  Étymologies : Câpre : du latin 'capparis' (Câpre) lui-même probablement tiré du grec 'kapparis' (prendre avec les dents, grignoter).
Spinosa : du latin 'spinosus' (épineux).

  Caractéristiques de la Fleur : (La Câpre).

  Caractéristiques du Fruit : (Le câpron, Cornichons de câprier, Câpre italien), ovale, vert, 1 cm de diamètre immature, puis rouge à maturité, 2,5 cm de diamètre..

  Utilisation en cuisine : Jeunes pousses : ajoutés aux salades, cuits comme légume
Fruits immatures (Câpron) : conservés dans du vinaigre
Boutons floraux (Câpres) : conservés dans du vinaigre
Fleurs : ajoutés aux salades, comme décoration

  Utilisation en cuisine : Feuilles : en jus, ajoutés aux salades, ajoutés aux soupes, ajoutés aux farces
Boutons floraux : à la manière des Câpres, ajoutés aux salades, ajoutés aux soupes, comme légume
Fleurs : ajoutés aux salades, comme décoration

  Utilisation en cuisine : Bourgeons floraux : confits dans du vinaigre, (Câpres allemands)
Fleurs : ajoutés aux salades, comme décoration

  Utilisation en cuisine : Boutons floraux : confits à la manière des Câpres
Fleurs : tels quels

  Utilisation en cuisine : Feuilles : cuites ou ajoutées en petite quantité aux salades
Racines : elles étaient autrefois consommées par les Italiens et Les Espagnols
Fleurs : en gelée, ajoutés aux salades, pour réaliser un vin
Boutons floraux : confits à la manière des Câpres

  Histoire : Déjà utilisé comme légume et plante médicinale dans l'Egypte ancienne il est consommé il y 2000 an en Inde et en Perce.
Connu des Grecs sous le nom d'Andrachne et des Romains sous le nom de Portulacca sa culture c'est développé au XIII siècle. Au moyen-âge il était utilisé pour assaisonner les ragoûts et les sauces et était très prisé des Arabes. Les Anglais l'ont introduit en Europe au XVIème siècle et la consomme, le plus souvent, les jeunes boutons confits au vinaigre à la façon des Câpres.

  Utilisation en cuisine : Feuilles : ajoutés en petite quantité aux salades
Boutons floraux : confits à la manière des Câpres
Tubercules : comme légume

  Utilisation en cuisine : entre dans la composition du zahtar, mélange d'épices typique moyen-oriental
Graines : moulues comme épice ou pour remplacer le sel ou le jus de citron
Fruits : à la manière des Câpres




Haut de page  Haut de page  Haut de page

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.