Publicité

L'Arrucat
  



  Autres noms communs : Faux pissenlit
  Nom scientifique : Crepis vesicaria
  Autres noms scientifiques : Barkhausia vesicaria, Crepis taraxacifolia subsp. vesicaria, Hieracioides vesicarium.
  Nom occitan : Arrucat, Morre, Barramercat, Lachasson, Morre porcin, Grimace, Rogeta, Mourre-pourcin.
  Id : 300
  Famille des : Astéracées (Composées)
  Comestible : Bon
  Cycle de vie : Annuelle, Biannuelle, Vivace
  Protégée : Non
  Type de Végétal : Herbacée
  Habitat : bords des routes, bords des vignes, garrigue, en milieux ouverts, chemins.
  Répartition : Dans toute la France, surtout dans le midi.
  Étymologies : Arrucat : de l'occitan 's'arrucar' (se recroqueviller), la rosette coupée se recroqueville en arrière.
Crepi : du grec 'krêpis' (soulier), ancien nom grec et latin d'une plante qui a la tige feuillée.
Vesicaria : du latin 'vesica' (vessie), allusion à l'aspect des bractées extérieures de l'involucre de l'espèce Crepi vesicaria subsp. Vesicaria.

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
  Type de Fleur : Racème de capitules
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame Autogame
  Type de Fruit : Akène
  Dissémination : Anémochore
Propriétés et utilisations
  Goût et saveur : saveur : amer.

  Utilisation en cuisine : Rosettes : en salade

  Récolte : Rosettes : automne - printemps

Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.
  Risque de confusion avec : Crépis de Nîmes, Urosperme de Daléchamps, Porcelle.

Informations complémentaires
  Plantes de la famille des : Astéracées (Composées)


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier A vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

  Autres plantes dans la catégorie : Salades sauvages

Le Pissenlit ( Taraxacum sect. Ruderalia )
Le Pissenlit luisant ( Taraxacum obovatum )
L'Épilobe en épi ( Epilobium angustifolium )
Le Liondent faux-pissenlit ( Taraxacum officinale )
La Capselle bourse-à-pasteur ( Capsella bursa-pastoris )

  Autres plantes du genre : Crepis

Le Crépis de Nîmes ( Crepis sancta )
Le Crépis à feuilles de bourse à pasteur ( Crepis bursifolia )






Haut de page  Haut de page  Haut de page

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Recherche

Récolte

(21 Février)


Les rosettes et les jeunes feuilles du Coquelicot
Les racines charnues de Campanule raiponce
Les racines du Plantain corne-de-cerf
Les tiges et les boutons floraux de Tussilage
Les rosettes d' Urosperme de Daléchamps
Les feuilles de Cressonnette
Les rosettes du Crépis à feuilles de bourse à pasteur
Les rosettes de Porcelle
Les rosettes de Vipérine vulgaire
Les fruits du Néflier

.. et bientôt ..

(autour du 24 Mars)


Les feuilles du Maceron
Les rosettes de Saint Joseph
Les fleurs de Souci des champs
Les rosettes d' Arrucat
Les rosettes du Pissenlit
Les racines de Salsifis austral
Bulbes et feuilles du Poireau sauvage
Les pignons du Pin parasol
Les racines de Carotte sauvage
Les racines Consoude officinale

Vu de la route

20 février
Crépis de Nîmes

Les vignes jaunissent.
Crépis de Nîmes

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés