Publicité

Le Panicaut champêtre
          


  Autres noms communs : Panicaut des champs, Panicaut commun, Érynge blanc, Éryngion blanc, Chardon Roland, Chardon roulant, Herbe aux cent têtes, Chardon à cent têtes, Chardon d'âne, Pique d'âne, Barbe de chèvre, Échaussis, Barbe de chèvre.
  Nom scientifique : Eryngium campestre
  Autres noms scientifiques : Eryngium amethystinum, Eryngium billardieri, Eryngium campestre subsp. contractum, Eryngium campestre var. littorale, Eryngium campestre var. megacephalum, Eryngium latifolium, Eryngium officinale, Eryngium trifidum, Eryngium virens, Eryngium vulgare.
  Nom occitan : Canipaut, Panicau, Panicaut, Panicaout, Penche de lop, Pan blanc d'ase, èrba rolant.
  Id : 430
  Famille des : Apiacées (Ombellifères)
  Comestible : Oui
  Cycle de vie : Vivace
  Utilisée en phytothérapie : Oui
  Méditerranéenne : Non
  Résiste au feu : Oui
  Protégée : Oui (détails)
  Altitude : 1800 m
  Plante mellifère : Oui
  Type de Végétal : Herbacée
  Type de Racine : pivotante
  Taille : 30 cm à 60 cm
  Habitat : bords des chemins, garrigue, prairie d'herbes sèches, sur sol calcaire.
  Répartition : toute l'Europe
  Étymologies : Roland : de chardon roulant, la plante sèche se détache de sa souche en hiver et emportée le vent, elle « roule » sur la prairie pour disperser ses graines.

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Couleurs du Fruit
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Ombelle d'ombellules
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame Autogame
  Taille de la Fleur : 1-1,5 cm
  Type de Fruit : Akène
  Dissémination : Épizoochore
Propriétés et utilisations
  Propriétés médicinales :
Racine : Apéritive, Diurétique

(L) = Légèrement, (F) = Fortement

  Goût et saveur : d'artichaud, saveur sucrée.

  Utilisation en cuisine : très jeunes feuilles : ajoutés aux salades
Racine :

  Récolte : Jeunes feuilles, Jeunes pousses, Racines, Tiges

Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.
  Type de Racine : pivotante
  Caractéristiques de la Racine : brune, cylindrique.
  Semences
  Risque de confusion avec : Le panicaut est appelé populairement « chardon » à cause de son port épineux, alors qu'il appartient à la famille des Apiacées (Ombellifères) et non pas de la famille des Astéracées (Composées), comme le Chardon-Marie ou le Chardon béni.

Informations complémentaires
  Notes complémentaires : Sur les racines, pousse parfois un champignon, le Pleurote du panicaut (Pleurotus eryngii), considéré comme bon comestible.

  Plantes de la famille des : Apiacées (Ombellifères)


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier A vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

Photos
  Planche

Source :
Plantillustrations.org (Johannes Zorn, Diederick Leonhard, Afbeeldingen der artseny-gewassen met derzelver Nederduitsche en Latynsche beschryvingen 1800)
License : Copyleft



  Autres plantes dans la catégorie : Racines comestibles

La Spirée filipendule ( Filipendula vulgaris )
L'Ornithogale de Narbonne ( Ornithogalum narbonense )
Le Raifort ( Armoracia rusticana )
La Réglisse ( Glycyrrhiza glabra )
L'Ache des marais ( Apium graveolens )

  Autres plantes du genre : Eryngium

Le Panicaut maritime ( Eryngium maritimum )






Haut de page  Haut de page  Haut de page

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Recherche

Récolte

(21 Février)


Les rosettes de Campanule raiponce
Les feuilles du Maceron
Les rosettes de Vipérine vulgaire
Les rosettes du Crépis à feuilles de bourse à pasteur
Les racines de Grande bardane
Les racines de Carotte sauvage
Les feuilles de Cressonnette
Les rosettes de Porcelle
Les racines de Salsifis des prés
Les rosettes de Chicorée à la buche

.. et bientôt ..

(autour du 24 Mars)


Les rosettes du Crépis de Nîmes
Les fleurs de Tussilage
Les racines de Salsifis austral
Les feuilles du Nombril de Vénus
Les fruits noirs de l' Olivier européen
Les rosettes du Pissenlit
Les rosettes de Capselle bourse-à-pasteur
Les jeunes feuilles de Renoncule ficaire
Les racines Consoude officinale
Les rosettes et les jeunes feuilles du Coquelicot

Vu de la route

20 février
Crépis de Nîmes

Les vignes jaunissent.
Crépis de Nîmes

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés