Publicité

Le Panicaut champêtre
          


  Autres noms communs : Panicaut des champs, Panicaut commun, Érynge blanc, Éryngion blanc, Chardon Roland, Chardon roulant, Herbe aux cent têtes, Chardon à cent têtes, Chardon d'âne, Pique d'âne, Barbe de chèvre, Échaussis, Barbe de chèvre.
  Nom scientifique : Eryngium campestre
  Autres noms scientifiques : Eryngium amethystinum, Eryngium billardieri, Eryngium campestre subsp. contractum, Eryngium campestre var. littorale, Eryngium campestre var. megacephalum, Eryngium latifolium, Eryngium officinale, Eryngium trifidum, Eryngium virens, Eryngium vulgare.
  Nom occitan : Canipaut, Panicau, Panicaut, Panicaout, Penche de lop, Pan blanc d'ase, èrba rolant.
  Id : 430
  Famille des : Apiacées (Ombellifères)
  Comestible : Oui
  Cycle de vie : Vivace
  Utilisée en phytothérapie : Oui
  Méditerranéenne : Non
  Résiste au feu : Oui
  Protégée : Oui (détails)
  Altitude : 1800 m
  Plante mellifère : Oui
  Type de Végétal : Herbacée
  Type de Racine : pivotante
  Taille : 30 cm à 60 cm
  Habitat : bords des chemins, garrigue, prairie d'herbes sèches, sur sol calcaire.
  Répartition : toute l'Europe
  Étymologies : Roland : de chardon roulant, la plante sèche se détache de sa souche en hiver et emportée le vent, elle « roule » sur la prairie pour disperser ses graines.

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Couleurs du Fruit
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Ombelle d'ombellules
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame Autogame
  Taille de la Fleur : 1-1,5 cm
  Type de Fruit : Akène
  Dissémination : Épizoochore
Propriétés et utilisations
  Propriétés médicinales :
Racine : Apéritive, Diurétique

(L) = Légèrement, (F) = Fortement

  Goût et saveur : d'artichaud, saveur sucrée.

  Utilisation en cuisine : très jeunes feuilles : ajoutés aux salades
Racine :

  Récolte : Jeunes feuilles, Jeunes pousses, Racines, Tiges

Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.
  Type de Racine : pivotante
  Caractéristiques de la Racine : brune, cylindrique.
  Semences
  Risque de confusion avec : Le panicaut est appelé populairement « chardon » à cause de son port épineux, alors qu'il appartient à la famille des Apiacées (Ombellifères) et non pas de la famille des Astéracées (Composées), comme le Chardon-Marie ou le Chardon béni.

Informations complémentaires
  Notes complémentaires : Sur les racines, pousse parfois un champignon, le Pleurote du panicaut (Pleurotus eryngii), considéré comme bon comestible.

  Plantes de la famille des : Apiacées (Ombellifères)


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier A vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

Photos
  Planche

Source :
Plantillustrations.org (Johannes Zorn, Diederick Leonhard, Afbeeldingen der artseny-gewassen met derzelver Nederduitsche en Latynsche beschryvingen 1800)
License : Copyleft



  Autres plantes dans la catégorie : Racines comestibles

L'Ail des vignes ( Allium vineale )
L'Ail des montagnes ( Allium lusitanicum )
L'Ophrys bécasse ( Ophrys scolopax )
La Sagittaire ( Sagittaria sagittifolia )
Le Panais ( Pastinaca sativa subsp. sativa )

  Autres plantes du genre : Eryngium

Le Panicaut maritime ( Eryngium maritimum )






Haut de page  Haut de page  Haut de page

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés