Publicité

L'Alysson maritime
    


  Autres noms communs : Alysse maritime, Alyssum maritime , Corbeille-d'argent, Lobulaire maritime.
  Nom scientifique : Lobularia maritima
  Autres noms scientifiques : Aduseton maritimum., Alyssum halimifolium, Alyssum jonasianum, Alyssum maritimum, Alyssum minimum, Clypeola maritima, Glyce maritima, Koniga maritima, Lepidium fragrans, Lobularia strigulosa, ... Afficher les 3 autres noms
  Nom occitan : Erbo blanco, Blanqueta, Èrba blanca.
  Id : 455
  Famille des : Brassicacées (Crucifères)
  Comestible : Oui
  Utilisée en phytothérapie : Oui
  Type de Végétal : Herbacée

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Racème simple
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame
  Type de Fruit : Silique
  Dissémination : Anémochore
Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.

Informations complémentaires
  Plantes de la famille des : Brassicacées (Crucifères)


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier A vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

  Autres plantes dans la catégorie : Fleurs comestibles

La Roselle ( Hibiscus sabdariffa )
La Violette odorante ( Viola odorata )
Le Genêt scorpion ( Genista scorpius )
L'Ajonc d'europe ( Ulex europaeus )
La Bugle petit pin ( Ajuga chamaepitys )







  Proposer l'ajout d'une nouvelle plante dans l'herbier ou la modification d'une existante


Haut de page  Haut de page  Haut de page

Commentaires   
Alysson maritime  Monique Sivadon 20-10-2017 12:59
Alors qu'à la question - est-ce comestible - vous répondez oui §
j'aurai appréciée qu'il en soit dit un peu plus.
Je sais que faisant partie de la famille des crucifères à un goût de radis..
Conseillez-vous comestibles cru ? Cuit ? les deux ? et les fleurs Comment ?
Merci
Répondre  Répondre en citant  Citer  
  Jean Folgas 11-04-2018 17:15
se mange cru ou cuit a un goût approchant celui des moutardes de décombres, peut se mélanger à des salades, sauvages ou cultivées, les tiges sont dures, les feuilles étroites, condiment serait plus correct que nourriture, comme le persil.
Répondre  Répondre en citant  Citer  

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(17 Juillet)


Les inflorescences de Chénopode Bon-Henri
Les fleurs de Campanule raiponce
La Germandrée petit-chêne
Les feuilles de Violette odorante
Les feuilles de Pulmonaire officinale
Les fruits encore verts du Cornouiller male
Les feuilles d' Angélique officinale
Les graines de Barbarée commune
Les fleurs de Lamier blanc
Les inflorescences du Poivre de muraille

.. et bientôt ..

(autour du 17 Août)


Les feuilles de Berce commune
Les feuilles de Lamier amplexicaule
Les prunes du Prunier de Pissard
Les fleurs de Centaurée jacée
Les fleurs de Grenadier
Les feuilles de Verveine officinale
Les graines d' Armoise commune
Les fleurs de l' Althéa
Les boutons floraux Onagre bisannuelle
Les sommités fleuries de Mélisse officinale

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés