Publicité

L'Hémérocalle fauve
  


  Autres noms communs : Lis rouge
  Nom scientifique : Hemerocallis fulva
  Autres noms scientifiques : Hemerocallis crocea, Hemerocallis disticha, Hemerocallis lilioasphodelus var. fulva.
  Id : 554
  Famille des : Liliacées
  Comestible : Oui
  Cycle de vie : Vivace
  Altitude : 1500 m
  Type de Végétal : Herbacée

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Cyme unipare hélicoïde
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame
  Type de Fruit : Capsule
  Dissémination : Barochore
Propriétés et utilisations
  Composition :
Fleurs et boutons floraux : Eau (87 %), Protides (3 %), Glucides (8 %), Calories (42 Kcal), Lipides (0,4 %), Calcium (85 mg), Phosphore (175 mg), Fer (1,2 mg), Sodium (25 mg), Potassium (170 mg), Vitamine A (3000 Ul), Vitamine B1 (0,2 mg), Vitamine B2 (0,2 mg), Vitamine PP (0,8 mg), Vitamine C (88 mg)

pour 100g, (T) = trace de , (R) = riche en
source : Guide nutritionnel des plantes sauvages et cultivées - Francois Couplan

Structure
  Caractéristiques de la Feuille : persistant. Limbe : simple.

Informations complémentaires
  Plantes de la famille des : Liliacées


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier A vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

  Autres plantes dans la catégorie : Fleurs comestibles

L'Anthémis maritime ( Anthemis maritima )
Le Genêt à balais ( Cytisus scoparius )
Le Tussilage ( Tussilago farfara )
La Roselle ( Hibiscus sabdariffa )
La Glycine ( Wisteria sinensis )







  Proposer l'ajout d'une nouvelle plante dans l'herbier ou la modification d'une existante


Haut de page  Haut de page  Haut de page

Commentaires   
  blandine vue 18-04-2018 17:44
Bonjour,

Pour compléter votre carte.
L'hémérocalle est très fréquente dans les jardins de grands-mères de Haute Marne, principalement sous sa forme orange, mais on rencontre aussi de la jaune, plus petite. Voir mon livre (épuisé) Flore ds jardins traditionnels du nord-est de la France, ed. Dominique Guéniot, 2000

Salutations, et merci pour votre site,

Blandine
Répondre  Répondre en citant  Citer  

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(17 Juillet)


Les tiges fleuries de Menthe aquatique
Les feuilles de Roquette
Les fleurs de Reine-des-prés
Les fleurs de Vipérine vulgaire
Les feuilles d' Amarante réfléchie
Les fleurs d' Épilobe en épi
Les fleurs de Lamier blanc
Les fleurs de Cresson de fontaine
Les sommités fleuries de Mélisse officinale
Les fleurs de l' Althéa

.. et bientôt ..

(autour du 17 Août)


Les feuilles de Violette odorante
Les fruits de la Myrtillier commun
Les fleurs de Cressonnette
Les sommités fleuries de Mélisse officinale
La Germandrée petit-chêne
Les sommités fleuries d' Achillée millefeuille
Les prunes du Mirabellier
Les fleurs de Lavande vrai
Les feuilles de Lamier blanc
Les feuilles de Pulmonaire officinale

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés