Publicité

Liqueur des fenêtres (liqueur de micocoules)

Vieille recette provençale oubliée ; la « liqueur des fenêtres » ou « fiole de sauve-chrétien » était une liqueur fabriquée à partir de micocoules mises à macérer dans de l’eau-de-vie, le tout dans une fiole accrochée à une fenêtre bien ensoleillée.
Il était coutume d’en boire un verre avant de se rendre à la messe de Noël.
Voici la mienne, je l’ai voulue sucrée et pas trop alcoolisée.

  Récolte : 30 min
  Cuisson : aucune
  Préparation : 15 min

  Ingrédients :  (pour 1,5 litre de liqueur à 27°)

1.2 kg de micocoules
1 litre d’alcool de fruit à 40°
200 ml d’eau
75 g de sucre

  Préparation :

Récolter les fruits du Micocoulier de Provence à partir de septembre quand ils sont mûrs, ils sont alors entièrement noirs.

Les mixer au batteur électrique pour casser la peau.
Les mélanger avec les autres ingrédients et laisser macérer dans un récipient en verre au soleil un mois en remuant de temps à autres.
Filtrer ou presser à travers un torchon propre.
Éventuellement, laisser reposer le liquide afin de permettre au résidu de se déposer dans le fond et pour en extraire que le liquide limpide.
Mettre en bouteille.

  


  Informations complémentaires

Plante Plante
Le Micocoulier de Provence
Photo Photo
Micocoulier de Provence
Micocoulier de Provence
Photo Photo
Liqueur des fenêtres (liqueur de micocoules)
Liqueur des fenêtres (liqueur de micocoules)
avec le mot-clé
"Liqueur"
Recette Recette
Liqueur de mélèze

avec le mot-clé
"Liqueur"



Haut de page  Haut de page  Haut de page


  Partager une recette faite maison à base de plantes sauvages

Commentaires   

Expression provençale  Pascal 24-11-2016 11:13
D'une fille qui a de petits seins : elleu les a commeu des micocoules (à prononcer avec l'accent).
Répondre  Répondre en citant  Citer  

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(21 Février)


Les rosettes de Capselle bourse-à-pasteur
Les jeunes feuilles de Renoncule ficaire
Les racines charnues de Campanule raiponce
Les racines du Plantain corne-de-cerf
Les rosettes d' Urosperme de Daléchamps
Les fleurs du Crépis de Nîmes
Les fleurs de Souci des champs
Les rosettes de Campanule raiponce
Les racines du Plantain majeur
Les racines d' Onagre bisannuelle

.. et bientôt ..

(autour du 24 Mars)


Les rosettes de Capselle bourse-à-pasteur
Les racines Consoude officinale
Les racines de Carotte sauvage
Les racines charnues de Campanule raiponce
Les fruits noirs de l' Olivier européen
Les racines de Grande bardane
Les racines d' Onagre bisannuelle
Bulbes et feuilles du Poireau sauvage
Les rosettes du Crépis de Nîmes
Les tiges et les boutons floraux de Tussilage

© 2019

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés