Publicité

Dolmas ou feuilles de vigne farcies aux plantes sauvages

Inspiré des dolmas turcs, voici un petit régal sauvage et végétarien.

  Récolte : 15 min
  Cuisson : 1 h 15
  Préparation : 1 h

  Ingrédients :  (pour 6 personnes)

2 oignions moyens (300 g)
3 c. à s. d’huile d’olive
4-5 gousses d’ail
100 g de riz (de Camargue)
200 g d’herbes sauvages
30 feuilles de vigne prélevées sur des pieds non traités
1 citron et demi non traité ou bio.
60 cl de fond de légume (ou 60 cl d’eau et un bouillon cube)

  Préparation :

Pour la réalisation de cette recette j’ai utilisé les plantes suivantes : Feuilles et boutons floraux de Brocoli sauvage, quelques feuilles de Mauve sylvestre, feuilles et fleurs de Diplotaxis, des feuilles de Plantain lancéolé pour leur goût de champignon, de jeunes pousses de Fenouil sauvage, les parties tendres du Salsifis austral, des feuilles de Laiteron des maraîchers, feuilles et boutons floraux de Coquelicot.

Toute plante verte peut être utilisée, comme le Poireau sauvage, le Chénopode blanc, des salades sauvages pas trop amères, les jeunes feuilles d’aubépine, etc.

Récolter quelques poignées d’herbes sauvages de saison (jeunes pousses, feuilles, fleurs), enlever les parties trop coriaces et bien les rincer dans de l’eau légèrement vinaigrée, égoutter, hacher au couteau.

Cuire les feuilles de vigne une dizaine de minutes dans de l’eau salée. Égoutter et laisser refroidir.(Ou utiliser des feuilles de vigne en saumure vendues dans les commerces asiatiques et qu’il conviendra de rincer avant utilisation.)

Couper le citron en quatre, le presser pour en extraire le jus, conserver les peaux.

Éplucher et émincer les oignions et l’ail, les faire revenir dans l’huile d’olive, ajouter le riz, laisser colorer, ajouter 40 cl de fond, poivrer et laisser cuire à feu doux 5-10 minutes jusqu’à évaporation du liquide. Le riz doit être à peine cuit et encore ferme. Laisser refroidir.

Pour rouler les dolmas :

Placer une feuille de vigne sur la table, les nervures vers le haut.
Placer une c. à s. de farce au niveau du pétiole, commencer à rouler la feuille, rabattre les deux cotés vers le centre et finir de rouler.

Les placer bien serrées dans une poêle, ajouter le reste de fond, le jus de citron et les peaux dessus.
Cuire une heure à couvert et à feux doux jusqu'à évaporation du liquide.
Rajouter un peu d'eau si besoin.

                

  Présentation :

Servir chaud en accompagnement ou froid en entrée et lors des apéros dinatoires.


  Informations complémentaires

Plante Plante
Le Poireau sauvage
Plante Plante
Le Fenouil sauvage
Plante Plante
Le Chénopode blanc
Plante Plante
Le Coquelicot



Haut de page  Haut de page  Haut de page


  Partager une recette faite maison à base de plantes sauvages

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(22 Septembre)


Les jeunes feuilles de Chénopode Bon-Henri
Les jujubes du Jujubier commun
Les fruits de la Nitraire à feuilles rétuses
Les fruits du Gaillet gratteron
Les fruits du Micocoulier de Provence
Les fruits du Viorne obier
Les fruits du Chêne vert
Le Coprin chevelu
Les feuilles de Pariétaire
Les fruits du Sumac des corroyeurs

.. et bientôt ..

(autour du 23 Octobre)


Les feuilles de Berce commune
Les fruits du Viorne obier
Les feuilles du Géranium à feuilles rondes
Les fruits du Sorbier des oiseleurs
Les pistaches du Pistachier vrai
Les feuilles de Tussilage
Les fruits du Figuier de Barbarie
Les fruits du Paliure (Épine du Christ)
Les mûres de la Ronce commune
Les fleurs d' Épervière piloselle

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés