Publicité


Constructions en pierres sèches

Capitelle


Lieu  Pignan
Description  Toit ouvert, entrée exposée au sud-ouest, cachée par de la végétation.
Position géographique (Longitude – Latitude)  Lat. 43.582138  Long. 3.72902

À proximité et à proximité...
Sources et Points d'eauNord-Est1)  Puits (Pignan) à 0.98 Km
Constructions en pierres sèchesSud-Est2)  Capitelle (Pignan) à 0.357 Km
Constructions en pierres sèchesEst-Sud-Est3)  Capitelle (Pignan) à 0.529 Km
Constructions en pierres sèchesSud-Ouest4)  Capitelle (Pignan) à 0.547 Km
Constructions en pierres sèchesOuest-Nord-Ouest5)  Capitelle (Pignan) à 0.556 Km
Constructions en pierres sèchesEst6)  Capitelle (Pignan) à 0.572 Km
Constructions en pierres sèchesNord-Nord-Ouest7)  Capitelle (Pignan) à 0.807 Km
Constructions en pierres sèchesOuest8)  Capitelle (Pignan) à 0.904 Km
Constructions en pierres sèchesNord-Est9)  Capitelle (Pignan) à 0.975 Km
Constructions en pierres sèchesEst-Nord-Est10)  Capitelle (Pignan) à 1.002 Km


  Signaler l’emplacement d’un élément

Commentaires   
correction et questions  Mag à l'eau 31-03-2008 13:45
Puisque vous me le demandez je continue la correction : racines et jeunes pousses d'asphodèle CUITES. une branche de CÉLERI. L’asphodèle EST à consommer avec modération. Et d'ailleurs pouvez-vous nous dire pourquoi faut-il le consommer avec modération?
Je trouve que les pousses ressemblent beaucoup à celles du fragon, sont-elles ausssi amères?
Répondre  Répondre en citant  Citer  
Bonne question !  jcs 02-04-2008 23:49
J’ai lu cela quelque par, mais je n’arrive pas à me rappeler où.
François Couplan ne mentionne rien à ce sujet dans ses deux ouvrages suivants.
Légumes, fruits et condiments oubliés du MidiGuide des plantes sauvages, comestibles et toxiques.
Donc à priori aucune crainte de ce côté.
Il recommande de les cuire à l’eau pour leur enlever leur éventuelle amertume que je n’ai pas spécialement perçu. Les jeunes pousses cuites sont délicieuses, comme l’asperge cultivée, mais elle garde leur goût caractéristique d’asphodèles qui peu à la longue devenir écoeurant.
Merci pour les corrections
Répondre  Répondre en citant  Citer  

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(23 Février)


Les feuilles du Maceron
Les racines de Carotte sauvage
Les rosettes de Chicorée à la buche
Les fleurs du Crépis de Nîmes
Les racines du Plantain corne-de-cerf
Les rosettes de Porcelle
Les fleurs de Souci des champs
Les rosettes de Terre-grèpe
Les rosettes d' Arrucat
Les tiges et les boutons floraux de Tussilage

.. et bientôt ..

(autour du 26 Mars)


Les racines du Plantain corne-de-cerf
Les racines de Grande bardane
Les feuilles du Nombril de Vénus
Les racines de Salsifis des prés
Bulbes et feuilles du Poireau sauvage
Les feuilles du Maceron
Les rosettes de Capselle bourse-à-pasteur
Les rosettes d' Urosperme de Daléchamps
Les jeunes feuilles de Centranthe rouge
Les rosettes de Vipérine vulgaire

© 2018

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés