Nombre de lignes au total: 194 Nombre de pages : 7 Nombre de lignes par page : 30

Résultat de la recherche

1 2 3 4 5 6 7 Suivant Dernier
Recherche dans les herbiers
 Cherche
Résultats trouvés pour : Fleur

  Caractéristiques de la Fleur : Épi cylindrique, 3 Bractées par Fleur, celle du centre ovoïde, découpée et épineuse, Calice à deux lèvres, la supérieure, plus longue, teintée de violet sur le dessus, La corolle réduite à une lèvre inférieure blanc rosâtre à trois lobes. Ovaire : supère. étamines : quatre soudées à la corolle.

  Étymologies : Aceras : Du grec 'a' (privatif) et 'keras' (corne), allusion à l'absence d'éperon sur la Fleur. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Récolte : Jeunes feuilles : de préférence au printemps et à l'automne quand elles sont tendres
Sommités Fleuries : juillet - août

  Utilisation en cuisine : Jeunes feuilles : en omelette, en soupe, ajoutés en petite quantité aux salades, pour aromatisé du poisson.
Feuilles : hachées à la façon du persil.
Fleurs : pour parfumer les liqueurs.

  Nom commun : Adénocarpe à grandes Fleurs

  Étymologies : Adonis : Dédié à Adonis tué par un sanglier et transformé en Fleur par Vénus à partir d'une goutte de son sang. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies : Adonis : Dédié à Adonis tué par un sanglier et transformé en Fleur par Vénus à partir d'une goutte de son sang. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies : Adonis : Dédié à Adonis tué par un sanglier et transformé en Fleur par Vénus à partir d'une goutte de son sang. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies : Adonis : Dédié à Adonis tué par un sanglier et transformé en Fleur par Vénus à partir d'une goutte de son sang. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Récolte : Feuilles, Racines, Sève, Fleurs

  Utilisation en cuisine : Du coeur de la plante est tiré un « sirop d’agave » aussi appelé « miel de cactus » ou « nectar d'agave » dans les magasins bios.
La Tequila est obtenue à partir de l’agave bleu (Agave tequilana).
Les Fleurs sécrètent un suc, jaunâtre et translucide, qu’on peut lécher après les avoir ouvertes en deux ou en les maintenant tête en bas pour récupérer les goutes tombées.
Hampe florale : coupée au printemps dès son apparition pour récupérer le suc ou torréfiées.
Sève de la hampe florale (aguamiel) : est mise à fermentée au Mexique pour obtenir une bière faiblement alcoolisée qui était déjà la boisson des dieux pour les Aztèques.

  Récolte : Bulbes, Fleurs, Feuilles

  Utilisation en cuisine : Bulbe : cuits comme légume.
Fleurs : ajoutés aux salades.

  Autres noms communs : Ail rosé, Ail à Fleurs roses.

  Récolte : Bulbes : mai
Fleurs : mai

  Utilisation en cuisine : Fleurs : ajoutés aux salades, dans une mayonnaise.
Bulbe : .

  Utilisation en cuisine : Fleurs : en tisane.
Boutons floraux : à la manière des câpres.

  Autres noms communs : Ajonc à petites Fleurs

  Étymologies : Phalaris : Du grec 'phalaros' (luisant), allusion à la couleur des Fleurs. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Récolte : Fleurs : en été
Boutons floraux : en été

  Nom commun : Anémone à Fleurs de narcisse

  Autres noms communs : Anémone sylvie, Sylvie, Anémone sanguinaire, Bassinet blanc, Bassinet purpurin, Casse-verres, Fausse Anémone, Fleur du vendredi saint, Pâquette, Senic, Tourne-midi.

  Récolte : Jeunes pousses : avril - mai
Feuilles : mai - août
Jeunes tiges : mai - juin
Fleurs : juillet - septembre
Fruits : août - septembre

  Étymologies : Anthemis : Du grec 'anthemon' (Fleur). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Arvensis : En latin (des champs).
Camomille : Dérivé du grec 'Khamaimêlon' (pomme tombée à terre), allusion à de l'odeur de pomme que ses feuilles dégagent si on les froisse.

  Étymologies : Anthemis : Du grec 'anthemon' (Fleur). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Camomille : Dérivé du grec 'Khamaimêlon' (pomme tombée à terre), allusion à de l'odeur de pomme que ses feuilles dégagent si on les froisse.
Cotula : Du grec 'kotylê' (creux), allusion à la forme du capitule. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies : Anthemis : Du grec 'anthemon' (Fleur). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Autres noms communs : Oeillet bleu de Montpellier, Bragalou, Jonc Fleuri.

  Étymologies : Aphyllanthes : Du grec 'aphyllos' (sans feuille) et 'anthos' (Fleur), allusion au fait que les Fleurs ne sont pas présentes avec les feuilles. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Caerulea : Du latin (bleu azur).
Juncea, junceum : En latin (qui ressemble à un jonc)

  Récolte : Fleurs : mai - juin

  Utilisation en cuisine : Fleurs : ajoutés aux salades, comme décoration.

  Caractéristiques de la Plante : Fleurs et fruits de l'année précédente apparaissent en même temps.

  Récolte : Fleurs : mars - avril
Jeunes fruits : mai - juin

  Utilisation en cuisine : Fleurs : en gelée, en beignet, ajoutés aux salades, dans une salade de fruits.
Jeunes fruits : cuits comme légume.

  Récolte : Jeunes pousses : mars - avril
Graines : juin - juillet
Fleurs

  Utilisation en cuisine : Fleurs : en beignet, ajoutés aux salades.
Jeunes pousses : ajoutés aux salades, cuits comme légume.

  Propriétés médicinales :
Fleurs : Antispasmodique, Digestive, Stimule la vésicule biliaire.
Emménagogue, Cholagogue, Digestive.

  Récolte : Feuilles : avril - juin
Fleurs : mai - juin

  Utilisation en cuisine : Jeunes feuilles terminales séchées : comme aromate, pour aromatiser un alcool, pour parfumer des desserts.
Fleurs : pour aromatiser un vin.

  Caractéristiques de la Plante : Fleuris progressivement du bas vers le haut, on trouve sur une même grappe des boutons floraux en haut, des Fleurs épanouies au centre et des fruits en bas.

  Récolte : Jeunes tiges : mars
Fleurs : mai
Graines : mi-juin - mi-juillet
Jeunes fruits : mai
Racines : en automne quand la plante est fanée, de préférence après une période pluvieuse
Jeunes pousses

  Utilisation en cuisine : Tous les asphodèles sont comestibles.
Graines : comme condiment oléagineux à la façon des graines du pavot.
Racines : cuites à l'eau ou sous la cendre.
Jeunes pousses et grappes de Fleurs : à la manière des asperges.
Tige : .

  Notes complémentaires : Les racines contiennent de l'amidon, sont très appréciées des sangliers et étaient autrefois un aliment recherché en période de disette. Mélangées à des figues, utilisées dans la panification ou distillées pour obtenir un alcool très pur. Elles servaient également à préparer une colle pour les reliures et la cordonnerie.
Les rosettes sont délaissées par le bétail.
Les tiges séchées servent de fourrage et s'utilisent pour la confection d'objets.
L'asphodèle rameux est le lieu de prédilection de ponte en Corse de la sauterelle l'Éphippigère d'Algérie (Uromenus brevicollis insularis).
Elle était souvent utilisée dans l'Antiquité pour Fleurir les tombes, d'où la légende du Pré de l'Asphodèle, lieu des Enfers dans la mythologie grecque.

  Propriétés médicinales :
Feuilles et Fleurs : Antispasmodique, Hypotensive, Sédative, Tonicardiaque.

  Propriétés médicinales :
Feuilles et Fleurs : Antispasmodique, Hypotensive, Sédative, Tonicardiaque.

  Récolte : Fruits : septembre - début octobre
Fleurs, Jeunes feuilles

  Utilisation en cuisine : Fruits : tels quels, en gelée.
Fleurs et Jeunes feuilles : ajoutés aux salades.

1 2 3 4 5 6 7 Suivant Dernier



Haut de page  Haut de page  Haut de page

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.