La Pariétaire

  

  Nom scientifique : Parietaria officinalis
  Nom occitan : Cachota, Camba-rossa, Espargola, Espargoulo, Panadèla, Paratalha, Paredalha, Parietau, Parietària, Perlic, Èrba apeganta, Èrba de fièra, Èrba de paret
en français : mur, paroi
, Èrba de santa-Genevieva, Camba rousset.
  Id : 471
  Famille des : Urticacées
  Comestible : Oui
  Cycle de vie : Vivace
  Altitude : 700 m
  Type de Végétal : Herbacée
  Étymologies : Parietaria : De 'paries' (mur), allusion à son biotope. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française
Officinalis : Du latin 'officina' (officine), la plante est censée posséder des vertus médicinales et donc vendue dans les officines (pharmacies).

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
  Type de Fleur : Glomérules
  Sexualité : Monoïque
  Pollinisation : Anémogame
  Type de Fruit : Akène
  Dissémination : Épizoochore
Propriétés et utilisations
  Utilisation en cuisine : Feuilles : crus ou cuits .

  Récolte : Feuilles : toute l'année, de préférence entre avril et octobre

Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.

Informations complémentaires
  Plantes de la famille des : Urticacées


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier À vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels

Photos
  Planche

Source :
Biolib.de (Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé, Flora von Deutschland Österreich und der Schweiz, 1885)
License : Copyleft

  Autres planches


  Ingrédients


Les feuilles de Pariétaire




  Autres plantes dans la catégorie : Plantes médicinales

L'Aloe vera ( Aloe vera )
La Salicaire officinale ( Lythrum salicaria )
Le Phlomis lychnite ( Phlomis lychnitis )
L'Épervière tachée ( Hieracium maculatum )
L'Épervière piloselle ( Hieracium pilosella )







Haut de page  Haut de page  Haut de page

Propulsé par CComment