L'Asphodèle ramifié
      



  Autres noms communs : Asphodèle rameux, Asphodèle à petits fruits, Bâton-blanc ramifié.
  Nom scientifique : Asphodelus ramosus
  Autres noms scientifiques : Asphodelus aestivus, Asphodelus affinis, Asphodelus albus subsp. microcarpus, Asphodelus albus subsp. ramosus, Asphodelus audibertii, Asphodelus cerasiferus, Asphodelus comosus, Asphodelus corsicus, Asphodelus crinipes, Asphodelus fuscatus, ... Afficher les 5 autres noms
  Nom occitan : Asfodèl , Alapeda, Alapéda, Pourracas, Porraca, Talèda, Porracha, Perraca, Cocuda, Alèda, Bastoun blanc.
  Id : 9
  Famille des : Liliacées
  Comestible : Oui
  Cycle de vie : Vivace
  Utilisée en phytothérapie : Non
  Méditerranéenne : Oui
  Résiste au feu : Oui
  Protégée : Non
  Toxique : Non
  Altitude : 2000 m
  Halophyte : Non
  Type de Végétal : Herbacée
  Type de Racine : Tubercule
  Taille : 50 cm à 1.5 m
  Habitat : garrigue, lieux incultes, maquis, pâturages rocailleux.
  Répartition : Pousse naturellement en Inde et dans les régions méditerranéennes.
  Origine : Bassin méditerranéen
  Étymologies : Asphodelus : du grec 'asphodelos' nom déjà donné à la plante (fer de pique) allusion à la forme des feuilles.
Microcarpus : (à petits fruits).

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Couleurs du Fruit
Inflorescence
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Racème simple
  Sexualité : Hermaphrodite
  Pollinisation : Entomogame
  Taille de la Fleur : 1,5-2,5 cm
  Caractéristiques de la Fleur :
nombreuses, groupées en grappes, six tépales (trois sépales et trois pétales identiques) avec une ligne centrale brune, six longues étamines, Filet blanc, Anthères orange, style trifide.
  Type de Fruit : Capsule
  Dissémination : Épizoochore
  Taille du Fruit : 1,6-2,3 cm
  Caractéristiques du Fruit :
luisants, verts ou brun orange à maturité, ressemblants à de petites cerises avec 7-9 rides. Forme : sphérique.
  Caractéristiques de la Graine :
noire.
Fruit
Propriétés et utilisations
  Propriétés médicinales :
Antiseptique, Diurétique

(L) = Légèrement, (F) = Fortement

  Goût et saveur : Jeunes pousses et racine : sucré.
Graines : Pavot.

  Utilisation en cuisine : Tous les asphodèles sont comestibles
Graines : comme condiment oléagineux à la façon des graines du pavot
Racines : cuites à l'eau ou sous la cendre
Jeunes pousses et grappes de fleurs : à la manière des asperges
Tige :

  Récolte : Jeunes tiges : mars
Fleurs : mai
Graines : mi-juin - mi-juillet
Jeunes fruits : mai
Racines : en automne quand la plante est fanée, de préférence après une période pluvieuse
Jeunes pousses

Structure
  Caractéristiques de la Plante : Fleuris progressivement du bas vers le haut, on trouve sur une même grappe des boutons floraux en haut, des fleurs épanouies au centre et des fruits en bas.
  Caractéristiques de la Feuille : caduque, longue et étroite, linéaire, extrémité pointue, jusqu'à 70 cm de long, pliée en gouttière, vert glauque. Limbe : simple. Possition : basale.
  Type de Racine : Tubercule
  Caractéristiques de la Racine : grosses, renflées, brun jaunâtre, rouge orange une fois coupées.
  Caractéristiques de la Tige, d'un Rameau ou du Tronc : Longue, pleine, très ramifiée.
  Risque de confusion avec : les autres espèses d'asphodèles sauf Asphodèle fistuleux (A. fistulosus) qui n'a pas de racine tubérisée.

Informations complémentaires
  Notes complémentaires : Les racines contiennent de l'amidon, sont très appréciées des sangliers et étaient autrefois un aliment recherché en période de disette. Mélangées à des figues, utilisées dans la panification ou distillées pour obtenir un alcool très pur. Elles servaient également à préparer une colle pour les reliures et la cordonnerie.
Les rosettes sont délaissées par le bétail.
Les tiges séchées servent de fourrage et s'utilisent pour la confection d'objets.
L'asphodèle rameux est le lieu de prédilection de ponte en Corse de la sauterelle l'Éphippigère d'Algérie (Uromenus brevicollis insularis).
Elle était souvent utilisée dans l'Antiquité pour fleurir les tombes, d'où la légende du Pré de l'Asphodèle, lieu des Enfers dans la mythologie grecque.

  Plantes de la famille des : Liliacées

  Stations : Afficher 3 station(s) sur une carte googlemap


Photos
  Autres photos


 



  Rosette, Plantule ou jeune Pousse



  Planche

Source :
Origine inconnue
0

  Autres planches


  Ingrédients


Les jeunes tiges d' Asphodèle ramifié


Les racines d' Asphodèle ramifié




  Informations complémentaires

Photo Photo
Asphodèle ramifié
Asphodèle ramifié
Photo Photo
Asphodèle ramifié
Asphodèle ramifié
Photo Photo
Asphodèle ramifié
Asphodèle ramifié
Photo Photo
Racines et feuilles d'asphodèle
Racines et feuilles d'asphodèle

  Autres plantes dans la catégorie : Légumes oubliés

La Carotte sauvage ( Daucus carota )
Le Plantain lancéolé ( Plantago lanceolata )
La Benoîte commune ( Geum urbanum )
L'Onagre bisannuelle ( Oenothera biennis )
Le Plantain moyen ( Plantago media )

  Autres plantes du genre : Asphodelus

L'Asphodèle fistuleux ( Asphodelus fistulosus )






Haut de page  Haut de page  Haut de page

Commentaires  

 
erreur  erreurHarmonie 11-11-2014 20:33
Bonjour, vous indiquez que l'asphodele est présente a 2000m et sur la carte des présences qu'elle n'est pas en Corse... Hors cette plante prolifère sur les terrain en bord de mer sur la balagne... C'est à dire en Corse et a 0 m d'altitude :-)
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
RE: erreur  RE: erreurJCS 11-11-2014 21:34
Bonjour, Armonie, et merci pour votre signalement.

Les 2000 mètres font référence à l’altitude maximum où vit la plante. Il faut survoler l’icône pour voir s’affiche le descriptif et la carte indique simplement que la plante n’a pas été signalée comme présente en Corse, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne s’y trouve pas , mais voilà chose faite grâce a vous. J’ajouterais cette info à la prochaine mise à jour des cartes.

Cordialement.
jcs
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
RE: erreur  RE: erreurJCS 11-11-2014 22:01
En regardant la carte de près je viens de m’apercevoir qu’elle n’est même pas signalée dans l’Hérault et le Gard, alors que c’est là que je les récolte. Il est vraiment temps que je mette les cartes à jour.
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
Asphodelles toxiques ?  Asphodelles toxiques ?Nicolas 07-04-2015 09:18
Bonjour, j'ai découvert sur votre excellent site la comestibilité de(s) Asphodèle(s) il y a trois ans. J'ai fait découvrir ça à plusieurs amis dont plusieurs en raffolent. L'an dernier une amie à tout vomît et hier après un récolte, cuisson et dégustation toujours aussi agréable, sur 4 convives 2 ont été aussi "très" malades. je précises que ces 2 personnes en avaient déjà mangé sans avoir eu aucun problème!
Vous avez peut-être une explication n à ce problème d'intoxication occasionnelle??
Merci, les asphodèles sont tellement bonnes que je serais désolé de provoquer d'autres intoxications.
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
RE: Asphodelles toxiques ?  RE: Asphodelles toxiques ?JCS 13-04-2015 00:07
Merci Nicolas pour votre témoignage.

Vous êtes la deuxième personne à me signaler des cas de vomissements après avoir consommé les jeunes pousses d’asphodèles.

Personnellement, je n’en raffole pas, je les ai goutées lors de la réalisation de la recette sans avoir subi de surprisses, mais j’avoue que leur goût me dégouterait si je devais en manger d’avantage pourtant il m’arrive d’en grignoter crues lors de mes balades.

Bien que François Couplan dans son livre « Légumes, Fruits et Condiments oubliés du Midi » et Jean-Michel Renault dans « La garrigue grandeur nature » les décrivent comme comestibles, je vais quand même placer une mise en garde pour la recette.

J’ai lu dans un ouvrage, donc je n’arrive pas à me rappeler le nom, que l’auteur avait aussi été victime de vomissement la première fois qu’il en a mangé.

Sur www.pfaf.org les tubercules d’Asphodelus albus sont indiqués comme comestibles, avoir été un temps consommés, mais déconseillé, car ils contiendraient l’alcaloïde asphodeline.
Pour Asphodelus ramosus et Asphodelus luteus aucune note sur une éventuelle toxicité. Au contraire.

J’ai lu, il y a quelque temps sur un site espagnol, que la racine d’Asphodelus ramosus contiendrai de l’asphodine, sans plus de précision, je suppose que l’information est tirée du site précèdent.

Les asphodèles sont en général tous considérés comme comestibles.

Je pense, mais je ne saurai le confirmer qu’il s’agisse plus d’un effet de rejet naturel que d’une réelle intoxication.

Outre ces quelques infos, je n’ai rien lu ou entendu qui indiquerait que les asphodèles, quelle que soit leur espèce, seraient toxiques. D’autre part il est étonnant qu’ils ne jouissent pas de la même réputation que les asperges sauvages alors qu’ils sont plus abondants en certains endroits et les jeunes pousses plus grosses. Peut-être du fait de leur goût qui n’est pas celui de tout le monde ou, et pour cause, ils provoqueraient sous certaines conditions ce rejet.
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
vomissements  vomissementsLindaC 18-04-2016 09:33
Bonjour,

Je tiens moi aussi à signaler un cas de vomissement avec diarrhées suite à la consommation de racines d'asphodèles.

Je les avais cuisinées au four avec un filet d'huile d'olive et du sel. donc je pense que toutes les substances actives étaient bien concentrées dans la racine car pas d'eau de cuisson pour les diluer.

Il existe certains maniocs qui peuvent être très toxiques si pas mis à tremper dans divers bains pour les débarrasser de certaines substances. Peut être qu'il y a un mode de préparation à respecter pour l'asphodèle ou qu'elle ne convient pas à tous les systèmes digestifs.

est-ce lié à la qualité du sol? Sommes nous plus délicats que nos ancêtres vis-a-vis des plantes sauvages?
Souvent c'est la dose qui fait le poison.

Le mystère demeure.
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
Vomissements  VomissementsMacaluso 19-03-2017 02:38
Couplan dit pour le blanc: "comestible mais à consommer avec modération".
La dose ingérée compte absolument. A éviter également pour les enfants.
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
Vomissements!  Vomissements!Magui 27-03-2017 14:38
J'ai également été prise de vomissements moins d' 1 heure après avoir mangé la moitié de mon omelette aux boutons d'Asphodeles.
Je les avais fait cuire longtemps à l'étouffer dans un fond l'huile d'olive puis mélangé aux œufs ... c'était vraiment bon !
Mais très rapidement je me suis senti mal, comme une crise de foie et hop :-x
C'etait une grosse quantité de bourgeons d'Asphodele....
En effet La dose ingérée et le mode de cuisson doit y être pour beaucoup ! Mais pour moi l'Asphodèle c'est "plus jamais" !!!!!!!
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
 
Vomissements  VomissementsRichard J. 29-03-2017 03:12
Je désire témoigner aussi de vomissements (violents) pour deux personnes ayant mangé chacune une dizaine de boutons floraux + hauts de tiges. Les asphodèles furent cueillies dans la région de Propriano en Corse, fin mars 2017. Expérience désagréable qui ne donne guère envie de consommer à nouveau cette plante, ni ses tubercules !! Comme pour Magui ce sera pour nous : "plus jamais !!".
Description de l'expérience laissée sur Facebook, avec photos : facebook.com/.../...
Cordialement, Richard Jehl, naturopathe
Répondre  Répondre en citant  Citer  Signaler à l’administrateur  
 
Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Recherche

Récolte

(23 Août)


Les sommités fleuries de Barbarée commune
Les graines de Tabouret
Les graines de Barbarée commune
Les fruits de la Myrtille commune
Les feuilles de Berce commune
Les feuilles de Barbarée commune
Feuilles et tiges de Pourpier
Les sommités fleuries d' Achillée millefeuille
Les feuilles d' Amarante réfléchie
Les feuilles de Centaurée jacée

.. et bientôt ..

(autour du 23 Septembre)


Les graines de Chénopode Bon-Henri
Les fruits du Figuier de Barbarie
Les feuilles de Pariétaire
Les feuilles de Barbarée commune
Les fruits de Berce commune
Les sommités fleuries de Serpolet
Les feuilles de Lamier blanc
Les feuilles de Centaurée jacée
Les tiges fleuries de Menthe aquatique
Les feuilles d' Ortie commune

Publicité