Nombre de lignes au total: 11 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 11
Résultats trouvés pour : Cerisier

  Introduction : Au même titre que d’autres arbres de la famille des fam_rosacées_ (merisier, Cerisier, groseillier, pommier, prunier, etc..) les feuilles du pêcher sont utilisées pour aromatiser un vin.
Merci Didier (†) pour ta recette.

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Cerisier de Sainte Lucie

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Prunier d'ornement, Prunier myrobolan, Cerisier à fleur

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Cerisier Mahaleb, Bois de Sainte-Lucie, Quénot, Canot, Canonier, Amarel, Faux merisier, Prunier odorant, Merisier des pipes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Cerisier amandé, Lauzier

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Cerisier d'amour, Oranger du savetier, Cerisier de Jérusalem

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Cerisier des oiseaux, Cerisier sauvage, Cerisier des bois

  Étymologies des noms français et latins : Cerasus : De Cerasonte aujourd'hui Karasou, ville d'Asie Mineure, d'où dit-on de nouvelles variétés de Cerisiers furent introduites par Lucullus. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française
Prunus : Ancien nom latin de cet arbre. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

  Étymologies des noms français et latins : Camerisier : Des mots grec 'kamaï' (bas) et 'kerasos' (Cerisier), cet arbrisseau produit des baies rouge brillant et ressemblerai à un petit Cerisier.
Chèvrefeuille : Traduction du latin 'caprifolium' (chèvre et feuille), les chèvres apprécient les feuilles pour se nourrir.
Lonicera : Nom donné par Linné en honneur à Adam Lonitzer, botaniste, naturaliste et médecin allemand (1528 - 1586).
Xylosteum : Des mots grecs 'xylon' (bois) et 'osteon' (os), l'aspect des entrenoeuds font penser à des os.

  Autres utilisations : L'arbre produit une gale, ronde, verte puis brune, lorsqu'il est parasité par la ponte d'un petit hyménoptère, le Cynips du chêne (Andricus kollari). Cette galle, appelée « pomme de chêne ou casenole » était pulvérisée, mélangée à du sulfate de fer et de la sève de Cerisier pour produire une encre noire à haut pouvoir tinctoriale. Source : La garrigue grandeur nature

   : Cerisier de Sainte Lucie (Prunus mahaleb).