Nombre de lignes au total: 8 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 8
Résultats trouvés pour : Asphodèle

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Asphodèle ramifié

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Asphodèle fistuleux

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Asphodèle rameux, Asphodèle à petits fruits, Bâton-blanc ramifié.

  Étymologies des noms français et latins : Asphodelus : Du grec 'asphodelos' nom déjà donné à la plante (fer de pique) allusion à la forme des feuilles.
Asphodelus : Nom grec de ce végétal consacré aux divinités infernales et aux morts qui étaient censés en consommer les tubercules, on imaginait les champs Élysée tapissés de prairies d'Asphodèles. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Microcarpus : Du grec 'mikros' (petit) et 'karpos' (fruit), à petits fruits.

  Étymologies des noms français et latins : Asphodelus : Du grec 'asphodelos' nom déjà donné à la plante (fer de pique) allusion à la forme des feuilles.
Asphodelus : Nom grec de ce végétal consacré aux divinités infernales et aux morts qui étaient censés en consommer les tubercules, on imaginait les champs Élysée tapissés de prairies d'Asphodèles. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Utilisation en cuisine : Tous les Asphodèles sont comestibles.
Graines : comme condiment oléagineux à la façon des graines du pavot.
Racines : cuites à l'eau ou sous la cendre.
Jeunes pousses et grappes de fleurs : à la manière des asperges.
Tige : .

  Risque de confusion avec : les autres espèses d'Asphodèles sauf Asphodèle fistuleux (A. fistulosus) qui n'a pas de racine tubérisée.

  Notes complémentaires : Les racines contiennent de l'amidon, sont très appréciées des sangliers et étaient autrefois un aliment recherché en période de disette. Mélangées à des figues, utilisées dans la panification ou distillées pour obtenir un alcool très pur. Elles servaient également à préparer une colle pour les reliures et la cordonnerie.
Les rosettes sont délaissées par le bétail.
Les tiges séchées servent de fourrage et s'utilisent pour la confection d'objets.
L'Asphodèle rameux est le lieu de prédilection de ponte en Corse de la sauterelle l'Éphippigère d'Algérie (Uromenus brevicollis insularis).
Elle était souvent utilisée dans l'Antiquité pour fleurir les tombes, d'où la légende du Pré de l'Asphodèle, lieu des Enfers dans la mythologie grecque.

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.