Nombre de lignes au total: 25 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 25
Résultats trouvés pour : oie

Plantes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Bourrache officinale, Bourrache commune, Bourrage, Bourrèche, Langue de boeuf, Langue de vache, Langue d'oie, Piquants bleus, Buglosse à large feuilles, Buglosse des jardins, Herbe à la suée, Choubouroche, Chourude, Boursette, Bourse à berger, Herbe à concombre, Pain des abeilles

Plantes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Blanchette, Suéda maritime, Blanquette, Patte d'oie marine, Salanquet

Plantes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Langue d'oie, Buglosse sauvage, Herbe à la vipère, Herbe aux vipères

Plantes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Ciguë des officines, Ciguë commune, Ciguë de Socrate, Ciguë des anciens, Ciguë tachetée, Mort-aux-oies

Plantes

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Herbe de Saint-Jean, Couronne de Saint-Jean, Couronne de terre, Courroie de terre, Gléchome faux-lierre, Drienne, Glécome, Rondette, Gléchome lierre terrestre, Glécome Lierre terrestre, Faux-lierre

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Alba : Du latin 'albus' (blanc, pâle).
Chenopodium : Du grec 'chên' (oie) et 'podion' (patte), allusion à I'allure des feuilles de diverses espèces. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Chenopodium : Du grec 'chên' (oie) et 'podion' (patte), allusion à I'allure des feuilles de diverses espèces. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Agrimonia : Déformation du mot grec 'argémônê'. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française
Eupatorium : Ancien nom de l'Aigremoine, et en souvenir de Mithridate Eupator qui dit-on se servait de ces végétaux pour soigner son foie. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Teucrium : Dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Teucrium : Dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Chenopodium : Du grec 'chên' (oie) et 'podion' (patte), allusion à I'allure des feuilles de diverses espèces. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Setaria : Du latin 'seta' (soie). Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Teucrium : Dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Chenopodium : Du grec 'chên' (oie) et 'podion' (patte), allusion à I'allure des feuilles de diverses espèces. Source : Dictionnaire étymologique de la flore française
Muralis : En latin (mur) la plante pousse sur les vieux murs.

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Teucrium : Dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

Plantes

  Étymologies des noms français et latins : Teucrium : Dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

Plantes

  Description détaillée de la plante : reproduction essentiellement par voie végétative, les fleurs étant généralement stériles. Poussent en colonies.

Plantes

  Description détaillée de la feuille : charnue, blanches-farineuses en dessous ou parfois vertes sur les 2 faces, 2 fois plus longues que larges, en forme de pates d'oie, ovales-rhomboïdales ou lancéolées, sinuées-dentées, rarement la plupart entières. Limbe : simple. Attache : pétiolée.

Plantes

  Vertus et propriétés médicinales de la plante :
Feuilles et Fruits : Antirhumatismale, Diurétique, Anti-inflammatoires.
Feuilles : Astringente, Diurétique, Antiseptique des voies urinaires.

Plantes

  Utilisation en phytothérapie : Toux, maux de gorge, bronchite, laryngite, enrouement, trachéite, angine, extinction de voix, aphtes, gingivite, inflammations en général, constipation.
En infusion dans du lait contre les affections des voies respiratoires.
En applications externes pour adoucir et hydrater la peau.
Les racines comme hochets de dentition.
Les feuilles et les fleurs se conservent séchées à l'abri de la lumière et de l'air.

Plantes

  Utilisation en phytothérapie : Utilisé dès l'antiquité comme anti-inflammatoire des voies digestives et pulmonaires. Protection cardio-vasculaire : Les feuilles de pourpier séchées peuvent être utilisées en infusion (une poignée par litre d'eau)

Plantes

  Autres utilisations : Les Romains utilisaient les fruits pour gaver les oies (les mots 'figue' et 'foie' ont la même étymologie.)

Plantes

  Autres utilisations : Les feuilles servaient de nourriture au bombyx cynthia (ver à soie de l'ailante), la production de cette soie fut abandonnée, car elle était de qualité inférieure.

Plantes

  Notes complémentaires : Moins de risque de contamination par la douve du foie, car elle ne pousse pas dans les cours d'eau.
Plante hôte du papillon Aurore ou Piéride du Cresson (Anthocharis cardamines).

Plantes

  Notes complémentaires : Plante se multipliant généralement par voie végétative ( bulbes et bulbilles...) rarement par germinations.